SAINTE MARIE

L’île Sainte-Marie offre de belles plages, une végétation exubérante comme les champs de vanille, girofle, cannelle, des palétuviers et des orchidées. L’île Sainte-Marie est un lieu favorable pour faire de la plongée et surtout pour observer les baleines à bosses pendant leur saison de migration de juillet à septembre.

A AMBODIFOTATRA

- Le CIMETIÈRE DES PIRATES : des tombes pittoresques - La 1ère et la plus ancienne église catholique de Madagascar (1837).

-ÎLE AUX FORBANS ET ÎLOT MADAME.

L’Île aux Forbans située en face du cimetière présente des ruines d’une porte ancienne dont l’utilité reste inconnue. L’Îlot  Madame fait maintenant office de port pour les navires et grands voiliers.

L’Île Sainte-Marie, c’est le paradis des baleines, l’attraction touristique majeure de fin juin à début octobre. Les baleines à bosses se reproduisent dans la baie d’Antongil et le détroit qui sépare l’île de Sainte-Marie de la Grande Terre est privilégié pour observer ce phénomène. La plupart des hôtels et des clubs de plongée de l’île organisent des sorties en mer à la rencontre des cétacés. L’engouement pour ce spectacle hors du  commun a conduit les opérateurs touristiques de l’île à créer un Code de Bonne Conduite dans le cadre de l’Association de protection des mammifères marins  CETAMADA.

L’ILE AUX NATTES (AU SUD DE L’ILE) : îlot rond de 8  km² doté d’une végétation exubérante comme les badamiers, arbres de voyageurs et orchidées. S’y rendre en pirogue. Elle est entourée de plages de sable fin et quelques lagons de couleur émeraude (meilleure période pour les plongées : septembre et octobre).

AMBODIATAFANA : lieu de cérémonie coutumière.