FORT-DAUPHIN (TOLAGNARO)

LE LAC DE LANIRANO
Situé à 5kms de la ville de Fort-Dauphin, au pied du Pic Saint Louis. On peut traverser en bateau et en pirogue et également le point de départ des bateaux pour la baie de Lokaro, il y fait bon se laisser glisser paisiblement en pirogue pour enfin contempler les reflets du coucher du soleil. Et si l’aventure vous tente, vous pourrez aussi essayer de trouver un crocodile de nuit.

LES JARDINS DU SAIADI
Situé juste avant la réserve de Nahampoana. Le jardin vous propose une agréable balade d’une demi-journée où les variétés de la faune et flore locale de Fort-Dauphin s’y trouvent, les lémuriens, les crocodiles et les papillons peuvent aussi être au rendez-vous. Il y a une possibilité de faire une balade en bateau.
LE VILLAGE D’EVATRA ET LES CRIQUES DE LOKARO
Evatraha est un village des pêcheurs. Le site phare de Fort- Dauphin. Il est accessible en bateau ou en voiture. Deouis le Mont d’Evatraha, on peut admirer une vue panoramique sur le village et les alentours. A quelques kilomètres du village se trouve Lokaro, endroit sauvage où les criques de sable blanc côtoient forêts de palmiers du voyageur, balade et baignade inoubliable.
LA RÉSERVE DE NAHAMPOANA (50 HA)
C’est une réserve privée situé à 7 kms e, 40 minutes de la ville de Fort-Dauphin sur la route de Saint Luce (route du Nord). C’est un endroit calme qui réunit les espèces de lémuriens du sud de la Grande Ile. Vous pouvez faire aussi une balade en barque sur la rivière bordant la réserve. Vous pouvez choisir entre les 5 circuits existants : circuit culturel, plantes médicinales, de l’eau à terre, découverte et hors sentiers battus.

SAINTE-LUCE: Une baie, des forêts Au nord de Fort Dauphin, la baie de Sainte Luce et son village de pêcheurs de langoustes forment un des plus beaux sites de la côte granitique. Les premiers Français s’y installer en avant de coloniser Fort Dauphin en 1643. La forêt de type littoral primaire qui borde la magnifique plage et l’estuaire vaut le déplacement.