ANTANANARIVO

LES FÊTES ROYALES:

LE SANTA-BARY
Une coutume pratiquée à l’époque de la Royauté, faisant partie des fêtes royales, se déroulant en début de chaque année. Reprise récemment par le Gouvernement actuel pour réhausser la tradition, elle consiste à accueillir au Palais les communautés paysannes représentatives de chaque région pour apporter les échantillons de leurs spécialités : lait, miel, anguilles, pintades...
Cérémonie pour amorcer l’année nouvelle et la rendre propice à tous les voeux de fécondité des humains et de fertilité de la terre.

LES BAINS DES RELIQUES ROYALES
En Imerina, c’est le «Fandroana» qui est une fête collective. Les cérémonies réunissent toute la communauté, et sont assorties de chants et danses.

LE HIRA GASY
Art populaire des Hautes Terres.
Le Roi Andrianampoinimerina lors des grands travaux collectifs, offrait des spectacles édifiants à son peuple (spectacles moralisateurs). La tradition s’est perpétuée, le Hira Gasy a toujours lieu dans les fêtes officielles. Les groupes de Mpihira Gasy sont aussi sollicités pour les fêtes familiales (Famadihana, circoncision...).

Hira gasy

LE FANORONA
Comme un jeu d’échec mais typiquement malagasy et se joue à 2. Pratiqué depuis le 14è siècle dans chaque village royal. C’est un jeu qui exige beaucoup de patience et un exercice de stratégie qui a pour but d’avaler les pions de l’adversaire.

GASTRONOMIE
Les Hôtels et restaurants de Tanà proposent des menus qui donnent l’embarras du choix. En outre les repas traditionnels malagasy à base de riz, de viande et de légumes qui sont très délicieux, on y trouve également toute sorte de cuisine européenne(française, italienne...) réunionnaise, mauricienne et asiatique. A ne pas manquer, le célèbre table d’hôte de Mariette, éminente chef malagasy de la gastronomie.